Trilogie des Martyrs

| Hans Haslibacher (2017, 11’35) | Felix Manz (en cours) | Le Miroir (en cours)|
Trilogie documentaire de Sabine Bally

La Trilogie des Martyrs ce sont trois courts métrages autour de la notion de martyr. Hans Haslibacher et Felix Manz partent chacun de la destinée d’un homme, mort en martyr, alors que Le Miroir plonge dans la création et la diffusion de récits de martyrs.
Ces histoires remontent à 500 ans, pendant les années qui suivent la Réforme ; mais les trois films se situent aujourd’hui, au XXIe siècle, en Suisse et à Amsterdam. Oscillants entre passé et présent, chaque volet de la Trilogie des Martyrs questionne notre rapport au temps et à l’espace, notre rapport au récit et à la transmission.

Étymologiquement, le martyr est témoin (du grec mártus) : celui qui atteste, qui donne des preuves tangibles de la réalité ou de la vérité d’une chose. Chacun des courts métrages éclaire différemment un rapport à la réalité ; chaque histoire dessine un enchevêtrement de superpositions, d’appropriations et de projections. Ainsi les films deviennent témoin de la déconstruction d’une vérité trop simple et univoque.

Une trilogie de courts métrages ce sont trois films que l’on peut voir ensemble ou séparément, dans un ordre ou un autre. Individuellement, chaque film se suffit à lui-même et raconte son propre univers. Mis ensemble, des échos retentissent entre les films et ouvrent alors une nouvelle dimension, au-delà du film individuel.

La Trilogie des Martyrs sera disponible au début de l’automne 2018.

Exploitation
Nous envisageons autant le canal classique de la télévision ou de la VOD, que des lieux moins familiers du cinéma comme des musées, espaces d’exposition ou soirées thématiques.